Leur charge en équilibre sur l’épaule, les femmes arpentent le marché et les rues. Cette pièce est faite de bois légèrement incurvée, que les porteuses placent sur l'épaule pour accrocher deux fardeaux ou deux seaux  à chacune de ses extrémités.
Leur charge en équilibre sur l’épaule, les femmes arpentent le marché et les rues. Cette pièce est faite de bois légèrement incurvée, que les porteuses placent sur l'épaule pour accrocher deux fardeaux ou deux seaux à chacune de ses extrémités.